La morale de la littérature jeunesse placée sous surveillance

Dans le MOOC Il était une fois la littérature pour la jeunesse, une vidéo était consacrée au décryptage de la loi française de 1949 sur les publications destinées à la jeunesse. Je me suis pas mal interrogé sur la portée morale de cette loi, sur le Bien et le Mal, et sur ce que notre société peut juger comme étant de la paresse.
Il est obligatoire de faire mention de cette loi dans lesdits ouvrages et de déposer ceux-ci auprès de la CSCPJ, la Commission de surveillance et de contrôle des publications jeunesse (plus d’infos ici), laquelle peut exercer un droit de censure.

Logo de la commission de surveillance et de contrôle des publications jeunesse

Voici un extrait de l’article 2 de cette loi N°49-956 du 16 juillet 1949 :
Continuer la lecture de « La morale de la littérature jeunesse placée sous surveillance »